CAUCHON (P.)


CAUCHON (P.)
CAUCHON (P.)

CAUCHON PIERRE (1371 env.-1442)

Universitaire parisien, licencié en droit canonique, docteur en théologie, Pierre Cauchon est nommé en 1403 recteur de l’université de Paris. L’un des membres actifs du parti réformiste, gallican et bourguignon, Cauchon fut des conseillers de Jean sans Peur dès 1409. Il se distingua en 1413 au sein de la commission chargée par les états généraux de préparer une ordonnance réformatrice (l’ordonnance dite cabochienne). Il fit ensuite partie de la délégation bourguignonne au concile de Constance (1414-1418). Évêque de Beauvais (1420) sur la recommandation de Henri V, Cauchon devient maître des requêtes et conseiller de Henri VI. Le régent Bedford le charge de missions de confiance, notamment lorsqu’il s’agit de contraindre à l’obéissance le Parlement et le chapitre cathédral de Paris. Réfugié à Rouen en raison de l’avance des troupes de Charles VII dans son diocèse de Beauvais, Cauchon y est très normalement chargé de présider le tribunal qui va juger Jeanne d’Arc (1431), puisque celle-ci a été prise dans ce diocèse, à Compiègne. La conviction avec laquelle Cauchon poursuit Jeanne d’Arc, avec l’aide d’un tribunal constitué de clercs fidèles aux Anglo-Bourguignons et en se fondant à la fin sur une double consultation théologique et juridique des facultés parisiennes, est l’aboutissement d’une vie consacrée à une lutte partisane dans laquelle l’université de Paris — et non le seul Cauchon — s’est laissé enfermer par son zèle pour la réforme du royaume et de l’Église, non moins que par sa prétention à s’ériger, au sein de l’un comme de l’autre, en organe de réflexion politique. Cauchon ne peut, en 1431, acquitter Jeanne d’Arc sans reconnaître par là l’illégitimité de tous ses choix antérieurs. Il est récompensé de son efficacité par l’évêché de Lisieux (1432), où il reste jusqu’à sa mort. En 1435, il prend part au concile de Bâle (1431-1437).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cauchon — is a surname, and may refer to:*Pierre Cauchon (1371 1442), bishop of Beauvais *Joseph Édouard Cauchon (1816 – 1885), Quebec politician *Martin Cauchon (born 1962), Canadian politician …   Wikipedia

  • Cauchon — ist der Familienname folgender Personen: Joseph Édouard Cauchon (1816–1885), kanadischer Politiker Pierre Cauchon (1370–1442), französischer Bischof Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit dems …   Deutsch Wikipedia

  • Cauchon — (spr. Koschong), Pierre, Bischof von Beauvois, s.u. Jeanne d Arc …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cauchon — (Pierre) (v. 1371 1442) prélat français; évêque de Beauvais, rallié au parti bourguignon. Il présida le tribunal qui condamna Jeanne d Arc (1431) …   Encyclopédie Universelle

  • Cauchon —   [ko ʃɔ̃], Pierre, latinisiert Petrus Calconeus, französischer Theologe, * Reims um 1371, ✝ Lisieux 18. 12. 1442; nahm als Legat des Herzogs von Burgund 1415 18 am Konzil von Konstanz teil, wurde 1420 Bischof von Beauvais. Die Franzosen… …   Universal-Lexikon

  • Cauchon — Popularisé, si l on peut dire, par l évêque qui s acharna sur Jeanne d Arc, c est un nom de famille normand (50, 76), variante du français Chausson (fabricant ou marchand de chaussons, sans doute à l époque des sortes de caleçons ou de… …   Noms de famille

  • Cauchon — Cet article possède un paronyme, voir : cochon. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sens et origine du nom …   Wikipédia en Français

  • CAUCHON —    bishop of Beauvais, infamous for the iniquitous part he played in the trial and condemnation of Joan of Arc; d. 1443 …   The Nuttall Encyclopaedia

  • Cauchon, Pierre — ▪ French bishop born 1371, near Reims, Fr. died Dec. 18, 1442, Rouen  French bishop of Beauvais, an ecclesiastic memorable chiefly because he presided over the trial of Joan of Arc. (Joan of Arc, Saint)       Cauchon was educated at the… …   Universalium

  • Cauchon, Joseph Édouard — (1816 1885)    Educated at the Séminaire de Québec; studied law and called to the bar, but turned immediately to journalism. Edited Le Canadien for a time; and in 1842 established the Journal de Québec. Entered public life, 1844, as member for… …   The makers of Canada